DANS LA MARGE

et pas seulement par les (dis) grâces de la géographie et de l'histoire...

vendredi 15 mai 2009

118. Les Ardennes ne manquent pas de fonds

Sous les nuages, une plage ardennaise (Photo JEA / DR).

Toponymie (13) : aux fins fonds des Ardennes

Fond au Charme,

Fonds d’Arreux, d’Aubigny, d’Auge, d’Avançon, d’Avaux,
d’Outy,

Fonds de l’Hermite, de l’Homme Mort,

Fonds de Barbasse, de Baudet, de Bertrimont, de Blusson, de Bouge, de Bouzonval, de Brivaux,
de Caupy, de Chanveau, de Chaudière, de Chauvière, de Chauvigny, de Coirolle, de Courtval, de Crapeau,
de Flaba,
de Grand Val,
de Lame, de Lavau, de Limon, de Lobiet, de Logny, de Lor, de Lord de Magne, de Lorvinval, de Louvel, de Luison,
de Maugeart, de Merlan, de Mesancelle, de Morval,
de Naive, de Nant, de Nival, de Nivalette,
de Puiseux,
de Rangeval, de Ravau, de Relinval, de Renauvaux, de Rocan, de Rouge Poirier, de Rème Vaux,
de Scegeveaux, de Sénicourt,
de Theisse, de Tillu, de Trogne, de Turgeon,
de Verlet, de Vigile, de Vrainvau,


Les Mazures (Photo JEA / DR).

Fonds de la Borne Cornue, de la Broche d’Or,
de la Chaussée, de la Côte Cabaret, de la Croisette,
de la Fayene, de la Fosse au Mortier,
de la Gaulle, de la Gloie,
de la Louvette,
de la Maie, de la Mesancelle,
de la Naue, de la Noue des Planes,
de la Presle,
de la Racine,
de la Valette, de la Vau,

Fonds des Barres, des Bergers, des Bœufs, des Brousses, des Bruyères,
des Carreaux, des Clercs, des Crits,
des Deux Chênes,
des Evilliers,
des Hayes, des Houis,
des Nonnes,
des Rebroutins, des Ribauds,
des Suettes,
des Veaux, des Vignes,

Fonds du Bec du Clapier, du Bochet, du Baudet, du Bois Prouvé, du Bon Poirier,
du Caillou, du Coq,
du Gué,
du Moulin,
du Pain, du Part, du Petit Noyer,
du Radois,
du Sort,


Arc-en-ciel partant des Ardennes vers l'aventure... Grand Nord ? Plein Sud ? Midi ? Soleil de minuit ? (Photo JEA / DR).

Fonds Barré, Bida, Bodoux, Boron, Briquet,
Cahors, Catin, Casot, Cloet, Crampe,
Dagot, Delva, Gravier,
Magdeleine, Marat,
Notre-Dame,
Pau,
Raulet,
St-Vincent, Stamet, Soilu,
Thierry,
Vaudon.


17 commentaires:

Loïs de Murphy a dit…

Merci pour Haendel et Bartoli.

JEA a dit…

@ Loïs de Murphy

Un Oedipus Coloneus, depuis son Portugal, ouvre généreusement son coffre à trésors dont cet extrait.
La référence de son site :
http://www.youtube.com/user/OedipusColoneus

Elisabeth.b a dit…

Oui merci pour la ♪♫
Et, vous souvenez-vous :« Au pied de l'arc en ciel, il y a un trésor ». Les mots ont traversé les siècles... il semble que le trésor aussi.

JEA a dit…

@ Elizabeth b.

Au pied d'un arc-en-ciel, tant de plantes, tant chemins, autant de trésors illustrés harmonieusement sur votre blog.

Cactus a dit…

merci pour tout , JEA !

JEA a dit…

@ Cactus

Vous qui êtes notre envoyé plutôt spécial à Cannes, nous comptons sur vous pour leur montrer que nos épines sont épiques !

Corynne a dit…

Les Ardennes ne manquent pas de fonds...
Et Arfons ne manque pas d'haine... ?

JEA a dit…

@ Corynne

Je viens de refermer "Les disparus" d'André Dhôtel. Les noms de lieux ardennais sont à peine camouflés. Mais question haines villageoises, ça n'a rien de folklorique (le reste du roman non plus).

VISA a dit…

un grand merci pour le travail accompli depuis des années.

visa a dit…

un grand merci pour le travail accompli depuis des années.
Bravo. Continuez

D. Hasselmann a dit…

Joli, tous ces fonds. Avez-vous exploré celui des Nonnes ? En musique, bien sûr !

MARIE a dit…

Des images flirtant avec la beauté de la musique ... des mots ...
Toute une symphonie que vous savez avec maestria partager ^^;o)
Douce journée ...

frasby a dit…

Ce billet me fascine ... Une liste de fonds
C'est magnifique. je découvre
et euh ... je fonds.
Je reviendrai.

anita a dit…

C'est beau, un article de fonds.
Surtout avec photos.
bises et embruns

Chr. Borhen a dit…

Merci, JEA, pour cette ArDeNne.

Cactus a dit…

oui oui : déjà je suis arrivé à bons porcs ! sinon , emporté par une larme de fonds chez vous !
bises ciné , Phil !

JEA a dit…

@ de VISA à Cactus
Toutes mes excuses pour le retard mis à la publication de vos commentaires aux plus souriants les uns les autres.
Mais absent des Ardennes et malgré quoi dans un fond sans ordi et sans connection.