DANS LA MARGE

et pas seulement par les (dis) grâces de la géographie et de l'histoire...

vendredi 28 novembre 2008

P. 52. Brèves (11). "Imagine" des vatic(an)inations...

L'album blanc des Beatles (DR).

L'Osservatore Romano dédiabolise les Beatles
et a bien le bonjour des utopistes d'hier et d'aujourd'hui...

Paul Hermant, début de chronique sur la RTB-F Radio, Matin première :

- "Vendredi dernier, l'Osservatore romano, souhaitant se réconcilier avec les Beatles que le Vatican battait froid depuis qu'en 1966, John Lennon avait estimé qu'ils étaient plus célèbres que Jésus-Christ, a déclaré, à l'occasion du 40ème anniversaire de l'album Blanc - cette chose magnifique où l'on trouve entre autres Why don't we do it in the road et Revolution nine -, qu'il s'agissait là "d'une utopie musicale où l'on trouve tout et son contraire, dans un assemblage peut-être discutable, mais révélateur de l'esprit d'une époque".

Car ces années, précise le journal du Saint-Siège dans un style qui n'appartient qu'à lui, étaient celles "de la contestation juvénile dans lesquelles, entre contradictions, excès et fuites en avant, tout semblait possible et licite".
Radio-Télévision Belge d'expression Francophone, Chronique à 7h15. Lire : ICI .

Imagine (paroles et musique de John Lennon) :

Imagine there's no heaven
Imagine qu'il n'y ait pas de paradis
It's easy if you try
C'est facile si tu essaies
No hell below us
Aucun enfer sous nos pieds
Above us only sky
Au dessus de nous uniquement le ciel
Imagine all the people
Imagine tout le monde
Living for today...
Appréciant l'instant présent...

Imagine there's no countries
Imagine qu'il n'y ait plus de pays
It isn't hard to do
Ce n'est pas dur à réaliser
Nothing to kill or die for
Plus aucune raison d'assassiner ou de mourir pour (eux)
And no religon too
Et pas de religion en plus
Imagine all the people
Imagine tout le monde
Living life in peace...
Vivant sa vie en paix...

Imagine no possesions
Imagine sans biens
I wonder if you can
Je me demande si tu le pourrais
No need for greed or hunger
Nul besoin de cupidité ou de faim
In a brotherhood of man
Dans une fraternité avec tous les hommes
Imagine all the people
Imagine tout le monde
Sharing all the world...
Se partageant le monde entier...

You may say i'm a dreamer
Tu peux dire que je suis un rêveur
But i'm not the only one
Mais je ne suis pas le seul
I hope some day you'll join us
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras
And the world will be as one
Et que tout le monde n'en fera qu'un.

(Mille et une excuses pour l'approximation de la traduction).

Autres brèves (très).
Quand le brouhaha de l'actualité, donne l'impression de relire des messages du style de ceux envoyés depuis Londres jadis et naguère :

- L'index du Vatican ne désigne plus Lennon. Je répète. L'index du Vatican ne désigne plus Lennon.
- Aux USA, la liste des terroristes s'est privée de Mandela.
- Le KKK se promet de casser la barack d'Obama.
- La busherie de la Maison Blanche annonce sa prochaine fermeture.
- Le teint de Carla n'a pas encore été moqué par Berlusconi.
- Quand il fait de l'humour, Zemmour ne tire pas à blanc.
- De la croix de fer connaît la chanson de Dachau.
- C'est à Tarnac que le tilleul de la liberté a été planté en 89.
- Le patron va sauter en parachute doré.
- "Je vais faire le maximum pour que les télévisions ne soient pas des facteurs d'anxiété" (Berlusconi).
- Gar(d)ez le Mont Blanc, voilà le Président !
- Figaro : effacez-ci, effacez-là cette bague que le peuple ne saurait voir.
- Post Scriptum : les urnes et les autres sont contestées.
- Sucolchique dans les prés.
- Pas de salut pour les porcs labellisés de mon village.
- Le Président Nicolas n'est pas un saint.
- Connaissez-vous le prix des bagues dans les beaux cartiers ?
- Encore deux degrés et plus de banquise.
- Alzheimer - hamburgers : même combat ?
- La République des Libres s'est laissée prendre dans la toile. Cliquer : ICI .
- Les SDF entonnent en choeur : "Tiens, vl'à du Boutin, vl'à du Boutin..."
- "Le ciel est noir de l'encre que l'on arrache aux pages" (Véronique Bergen).
- Franco n'est plus l'enfant chéri du Ferrol (Galice).
- Free as a bird.
Vidéo dédiée à la liberté de la presse en France, cette liberté à laquelle une certaine justice vient de lancer un spectaculaire : "casse-toi, pauvre conne" ! Soit l'arrestation d'un Vittorio de Filippis au nom d'origine étrangère et ex journaliste de Libération (circonstances aggravantes ?).

Chanson de John Lennon (1977). Vidéo de 1995.

3 commentaires:

P. H. a dit…

Je vous salue avec votre blog remarquable et fort inspirant.

Amaryllis a dit…

J'aime vraiment ces brèves.

Anonyme a dit…

Eh bien, pour la première fois, je peux apprécier complètement la chanson "Imagine" que j'ai toujours beaucoup aimée. Et ce, grâce à la traduction (je ne l'ai pas trouvée approximative). On écoute souvent trop distraitement les chansons, surtout quand elles sont écrites dans une langue qui ne nous est pas coutumière. Merci.
Edith.